Restons connectés

03/10/2017 visite au Centre équestre de la Chauffetière

Les 4 ème nous racontent la visite du mardi 3 octobre

Pour élargir et illustrer le thème Hygiène et Sécurité, nous sommes allés visiter le Centre équestre de la Chauffetière qui accueille des salariés en situation de handicap, grâce à un ESAT (Etablissement de Service et d’Accueil par le Travail)
Le Centre se situe au Pellerin en Loire Atlantique.

Maya une monitrice d’équitation nous accueille. Sylvain et Jean Luc, 2 salariés Soigneurs d’Equidés, nous ont présenté la structure et leur fonctionnement au travail. Ils ont été recruté grâce à l’ESAT. Il y a environ 8 salariés de l’ESAT et 3 monitrices d’ateliers.

Sylvain et Jean Luc commencent la visite.

Il y a des salariés qui ne savent pas lire. Un tableau de tâches, de missions journalières et hebdomadaires est réalisé avec des photos, pour que chaque salarié puisse savoir ce qu’il a à faire sur la journée.

Il y a une couleur d’attribuée à chaque poney ou cheval. Cette couleur permet de reconnaître le matériel de l’équidé. Par exemple, une étiquette rouge est positionnée au-dessus du licol, du filet de la selle. On sait bien que c’est uniquement à ce cheval et pas à un autre.

Au niveau du stockage du foin et paille, nous avons pu remarquer deux choses concernant la sécurité :

Les outils sont bien rangés, pas de risques de marcher dessus, de trébucher.

Il y a un extincteur en cas d’incendie.

Chaque ration de foin est mise dans une « poubelle ». On pose la poubelle sur une table et on met le foin. Ça évite de se faire mal au dos. Ce sont les « gestes et postures » au travail.

Puis nous allons rencontrer les animaux, 3 chèvres, poneys et chevaux.

Aujourd’hui tous les poneys et chevaux doivent avoir les pieds graissés. Les salariés viennent les chercher dans le paddock, les amènent aux écuries, leurs graissent les pieds et les remettent dans le paddock.

Nous avons aussi remarqué le point de rassemblement, comme à la MFR.

Pour terminer Sylvain nous a parlé de la tenue adaptée pour travailler ; des chaussures de sécurité renforcées au bout, pour ne pas se faire écraser le pied si un cheval nous marche dessus. Un pantalon de travail adapté pour être à l’aise dans les mouvements du quotidien.

Emmanuelle, monitrice d’équitation sur le centre équestre est venue nous dire bonjour. C’est une ancienne élève de la MFR de Bournezeau. Elle a beaucoup aimé venir à l’école et à l’internat.

Merci pour le temps que vous nous avez accordé,

C’est super de voir que tout le monde peut travailler et être heureux auprès des chevaux."

Partager sur Facebook