Restons connectés

08/05/2014 Nouvelle journée en émeraude

jeudi 8 mai 2014, un nouveau jour sur l’ile d’émeraude… Nous avons commencé la journée par de la prospection, nous souhaitons développer le réseau déjà très riche de maitres de stage en Irlande. Conseillé par le propriétaire du B & B nous avons visité un centre de préparation pour les chevaux de courses à côté de Mallow. Le propriétaire semble très motivé par la formation de cavaliers français, nous pensons pouvoir compter sur lui l’année prochaine…Sa fille est jockey et est déjà venue faire un stage d’un mois à Chantilly, quant à son fils (jockey aussi) il est allé un mois et demi dans le sud de la France.

Après quelques détours dans Mallow et qu’un policeman nous ai proposé de nous vendre une glace, nous sommes partis pour Kilkenny. Deux lieux de stages pour juin sont situés près de cette ville.

Nous avons rencontré Sharon Fitzpatrick : sa fille Suzan est cavalière internationale en CSO et a remporté la meilleure place l’année dernière aux Européennes en Allemagne. Un article est d’ailleurs passé dans l »Eperon magazine ». L’année dernière nous commencions à travailler avec elle et cette année encore une élève de notre école, Camille, va avoir la chance d’approcher des chevaux de très grande valeur.

Après une visite des installations, nous partons rendre visite à Frazer Duffy et Carole Gee. Carole est très renommée en Irlande et à l’international pour avoir excellé dans de nombreux concours CCI. Aujourd’hui elle ne fait plus de compétition elle-même mais elle entraine des cavaliers, Frazer notamment a participé l’année dernière au concours international ** à Menjopolis à Bazoges en Pareds. Une structure équestre qui nous a impressionnés par la qualité de son équipement.

Ensuite, on part voir « a crazy girl » comme le dit son maître de stage, qui est Ger Foley. Il a une petite écurie privée de poneys conemara. La stagiaire, c’est Alma. « Je suis choquée ». Ce sont les propos d’Alma quand elle parle des compétences équestres des enfants de la famille : Jason, 12 ans, et son petit frère de 9 ans sont qualifiés pour le national en CSO à Dublin en août. La détente, pour eux, ça veut dire 1 mètre mais ils ont un poney entre autre qui pourrait sauter 1.50m. Pour l’instant Jason saute 1.30m et c’est une performance somme toute normale. Alma nous a présenté la détente d’un poney aux deux mains, son maitre de stage est très content de ses performances « on the flat work», sur le plat. Cette visite n’a été sans conséquences pour un pantalon…

Un coup de téléphone de la journée nous laisse présager une possibilité de stage dans une entreprise qui réalise la réhabilitation de chevaux blessés, à suivre…

Un arrêt pour demander des indications (il y en eu de nombreux), nous a permis de discuter avec un homme qui possède une dizaine de poney et chevaux pour son hobby et celui de sa fille… Peut-être un futur maitre de stage.

Partager sur Facebook