Restons connectés

13/03/2014 Le Ouest France parle des disciplines équestres

Ouest France du 13/03/2014

Le tour d’horizon des disciplines équestres

Saison 2014. La Vendée compte 110 structures, et près de 6 500 licenciés, dont deux tiers de femmes. De plus, elle organise de nombreuses compétitions de toute nature. Petit lexique pour mieux s’y retrouver.

Dressage. Figures et mouvements qui mettent en valeur la locomotion du cheval. Demande calme, souplesse, flexibilité, confiance et attention. La base pour développer la relation cavalier-cheval.

Concours complet. Consiste à enchaîner le dressage, le saut d’obstacles et le cross (sur des obstacles naturels et des distances variant de 2 000 à 4 000 m). Permet de vérifier la franchise du couple et la maîtrise d’une vitesse imposée.

Saut d’obstacles. Discipline phare, qui consiste à enchaîner un parcours d’obstacles sans faute. Un refus de saut, une chute de barre, et c’est la pénalité. Il faut développer franchise, puissance, adresse, rapidité, en alternant foulées longues (ou le cheval doit s’étendre) et foulées courtes (où le cheval doit se comprimer).

Endurance. L’épreuve extérieure est disputée à vitesse libre ou imposée sur un itinéraire balisé avec des examens vétérinaires.

Hunter. Parcours d’obstacles avec la plus grande harmonie requise. Une note est attribuée en fonction de la position, du niveau d’équitation, de la locomotion, et du style.

Attelage. Peut se pratiquer en famille. Les épreuves valident la compétence et l’habilité du meneur.

Voltige. Nous y reviendrons lors du concours de la SH Yonnaise, les 22 et 23 mars prochains.

Partager sur Facebook