Restons connectés

14/10/2016 Compte-rendu CCI**** de PAU

Compte-rendu CCI**** de PAU – Journée du 14 octobre 2016

Nouvelle journée, nouvelles tâches. Dès le petit déjeuner, les élèves sont allés vers les différents postes qui les attendaient : parking pour faire aligner les véhicules des exposants, écuries pour les soins quotidiens des chevaux, détente pour assurer la sortie des cavaliers à la corde … Au cours de cette journée, les élèves ont donc pu participer à de multiples tâches.

Quant à nous, Mme Guilloteau et moi-même, après s’être assurés de la répartition des postes des jeunes ainsi que de leur tenue réglementaire (chapeau, coupe-vent blanc et badge), nous avons pu assister au déroulé de la reprise de dressage 4* pour quelques cavaliers. Si notre maître de la veille, le Sieur … Kariiiiiiiim Florent Laghouag nous a un peu déçu sur sa reprise (il termine 35 sur 47), un autre Français, Maxime Livio, nous a apporté un peu plus de satisfaction en se classant septième. Malgré mon noviciat en la matière, j’ai tout de même su remarquer la différence de prestation.

Cet après-midi, place au CAIO 4*avec nos élèves en poste aux jurys (lapins) et porte. L’élégance et la grâce des attelages, nous ont transportés à une époque où la noble traction animale était de rigueur sur les voies pavées de notre pays. En fin de journée, branle-bas de combat pour assister à la grand -messe de préparation à l’épreuve phare de demain : le cross. Le responsable du concours a donné toutes les indications nécessaires à nos jeunes pour assurer la réussite de cette épreuve. La sécurité, tant des spectateurs que du couple cheval/cavalier, a bien sûr pris une place prépondérante dans le discours, mais ont aussi été abordés tous les points concernant le positionnement des juges, le référé en cas de faute constaté, les différentes fautes possibles (refus, dérobade, non franchi, volte sur une combinaison …).
Maintenant que la soirée s’avance il faut penser au repos car, demain, lever à 5h45 pour une énoooorme journée.

Partager sur Facebook