Restons connectés

18-25/05/2018 Bilan des accompagnateurs en Irlande

Jeudi 24 mai
8h15 visite au Fernhill Sport Horses chez Carol Gee. Nous trouvons Esteban qui prépare les jeunes chevaux destinés aux essais d’un cavalier Italien pour une vente. Fraser le cavalier du Fernhill Sport Horses démontrent les qualités des chevaux à la vente, puis c’est au tour du potentiel acheteur de faire les essais. Esteban enchaîne l’entretien des écuires, la préparation des chevaux, et l’apprentissage de la rigueur attendue dans une écurie de ce standing. Au-delà des compétences et qualités des chevaux présentés l’image de la structure est également un bel argument marketing bien ficelé. Clients Américains et Norvégiens viendront aussi faire quelques essais pour un achat durant la journée.

Mardi 22 Mai

Nous quittons le comté de Galway, et après 2 heures de route nous sommes accueillis par Ilona et Clarisse présentes sur la structure Eden Hill language school chez Bill et Martha O’Callaghan. Sous le soleil, avec une vue superbe sur la vallée de Mallow, elles nous présentent la fille de Martha qui est en train d’effectuer les vermifuges du troupeau de moutons. En effet, ici il n’y pas que des chevaux et poneys. Le travail consiste à l’entretien des écuries et de la ferme. Elles vont très bientôt pouvoir aider Bill lors des cours d’équitation et également monter à cheval. Elles sont hébergées dans un petit studio au-dessus de la maison familiale.

Après une escale à Blarney Castle, nous prenons la direction vers le nord pour rejoindre Elise et Clara chez Jenny et Philip Horgan au Carleton Stables sur un cadre de verdure printanier. Au sein du site familial, deux activités : le centre équestre, géré par Gemma Horgan, la sœur de Philip et l’écurie de commerce et valorisation à l’international. Philip sort également ses jeunes chevaux en concours. Les filles sont heureuses de pouvoir groomer les chevaux de Philip. Une ambiance familiale, détendue, et ouverte à la discussion et à la curiosité des accompagnateurs.

Lundi 21 Mai
Nous partons à 7h30 de Westport sous la pluie irlandaise et nous arrivons à 10h15, pile à l’heure pour notre premier rendez-vous de la journée.

Le Belmont House STud se situe à 15 mns de Athlone. Andrea Etter, cavalière suisse, tient cette structure de commerce et valorisation du jeune cheval, centre d’insémination et élevage avec une grande rigueur. Nous sommes accueillis par Ethel. C’est une peu la « maman » des stagiaires. Elle gère l’intendance, la cuisine, veille que les filles aient bien réalisées leurs tâches de vie quotidienne. Alisson et Nadège sont très occupées, nous les verrons dans quelques minutes pour qu’elles nous livrent leurs impressions. Après avoir échanger avec André autour d’un café sur les attentes et besoin de nos stagiaires, elle nous invite à assister à un prélèvement de semence sur un magnifique étalon. Puis nous allons dans son labo, où elle nous explique le protocole pour la préservation de la semence. Elle nous propose ensuite d’assister aux échographies des juments. Nous sommes dans l’obligation de refuser car nous avons d’autres rendez-vous sur la journée. Cela dit, je pense que nous aurions pu y passer la journée car Andréa explique les choses avec une grande simplicité et une telle passion. Maxime, son cavalier maison français prend ensuite le temps de nous faire visiter les écuries. Finalement nous croisons les filles qui sont « busy, busy, busy «  (occupées). Elles ont beaucoup à faire, leur planning pour la semaine est déjà calé. Nous avons ajusté les mésententes concernant la nourriture. Nous les croiserons le 2 juin au grand concours de CSO de MULLINGAR.

La seconde visite de stage se déroule au Avalon Sport Horses and Ponies, chez Michelle et John Gilligan. C’est une écurie de valorisation de poneys principalement de race Connemara. C’est la seconde année qu’ils reçoivent des stagiaires de Bournezeau. Après une présentation des écuries, Elvie nous explique qu’elle a eu la chance monter samedi et dimanche. Michelle souhaite qu’Elvie puisse faire quelques concours en Irlande… Nous allons suivre cette histoire de très près. Elvie est totalement intégré sur la structure et dans la famille.

Nous reprenons la voiture et après avoir sillonné pendant 15mns les chemin irlandais nous arrivons au SkehananStables ches David et Paula Cosgrave. Ils nous accueillent avec Heavenly qui effectue son stage.  C’est une écurie de propriétaire, de débourrage et de mise au travail sur le « Hunt » (chasse et saut d’obstacles naturels). Heavenly est ravie d’être sur cette structure, Paula également. Heavenly nous présente les pensionnaires de la structure et nous explique les projets pour es 3 semaines à venir. Elle a même pu voir Elvie, et faire ensemble une balade à cheval la veille.

Pour l’avant-dernière visite, nous avons rendez-vous à 15h au Olde Rectory Stud où nous attendent Célia et Alex Déon, son maître de stage. Après signature des conventions, Célia nous explique les tâches journalières à effectuer sur un élevage. Ensuite Alex nous présente deux magnifiques et immenses pouliches de 2 ans qu’il destine au CSO et au COMPLET. C’est une structure familiale avec 16 equidés et Célia à l’air très à l’aise avec les deux jeunes filles d’Alex, 10 ans et 6 ans.

Pour terminer cette journée nous arrivons à 16h30 chez Jackie Lee, mère de Tim MCDONAGH, cavalier international de CSO. Bastien et Côme sont arrivés le vendredi soir. Pas de grass’mat ici. Dès le lendemain matin 5h, ils partaient direction Cavan pour groomer Tim en concours tout le week-end. Ils sont revenus le dimanche soir. Jackie nous confirme que les deux jeunes hommes font beaucoup d’efforts pour communiquer. C’est aussi un des objectifs de ce stage en Europe ; pouvoir dépasser ses difficultés pour comprendre et se faire comprendre. Nous sommes très contents de cette attitude de leur part. Jackie est très contente de leur bonne humeur et Tim apprécie le travail que les deux garçons fournissent.

Bastien et Come chez Jackie Lee

Dimanche 19 Mai

Nous avons traversé le Connemara, ce dimanche après-midi pour rejoindre la petite ville de Westport au Nord-Ouest de l’Irlande. Lydie et Manon sont en stage au Carrowholly Stables chez Kitty Kelly. C’est un centre équestre, mais également une écurie de Tourisme équestre. Les jeunes filles vont aider Elina, la monitrice et fille de Kitty lors des cours, mais également accompagner les touristes lors des randonnées. Lundi, elles feront une randonnée de 3 heures avec deux clients. Mardi elles recevront des VENDEENS …. Le monde est petit !!!

Samedi 20/05/2018

Nos premières visites nous ont amené à  découvrir la structure de Brian Duff, Manon et Fanny nous ont accueilli à Ashborne. Elles ont pu découvrir le fonctionnement du centre équestre et commencer leurs premières activités. Ensuite nous sommes allés chez Harold McGaherb a Longford pour rencontrer Maël, celui-ci témoignage de ces premières missions comme le travail des jeunes chevaux en longe, et au monter. Des conditions réunies pour favoriser l'immersion dans sa structure de stage. Pour terminer nous avons rencontré Cathy et Marine présentent sur la structure Filona Heslin. Elle étaient heureuses de commencer à travailler avec des poneys. Des témoignages des élèves sont à  disposition sur la page Facebook. Les maîtres de stage irlandais sont  satisfaits des stagiaires pour leurs premiers jours.

Cathy et Marine chez Finola Heslin

Mael chez Harold McGahern

 

Vendredi 18/05/2018

Ciel mon vendredi et bienvenue en Irlande.

Les élèves de premières de la MFR de Bournezeau et de la MFR de Craon ont pris la direction de l’aéroport de la Rochelle pour se rendre en Irlande dans la cadre du programme Erasmus+.

Des contrôles de valises et des oublis dans le respect des consignes ont rajouté un peu de stress au décollage pour certaines. Embarqués dans l’avion de la compagnie Ryan Air, celui-ci fut immobilisé pendant 1h30 à cause de la grève de nos chers aiguilleurs français. Suite à ce petit incident, nous avons décollé à 15h pour un vol d’1h30min. Avec un soleil resplendissant, la vue dégagée a permis d’observer le paysage côtier français, l’océan Atlantique et enfin l’Irlande.

A notre arrivée sur le sol irlandais, chacun a pu retrouver sa valise comme il faut. Le retard du vol engendra des décalages dans le départ des élèves qui rejoignaient leurs structures de stages par le bus majoritairement.

Les maîtres de stage irlandais ont su s’adapter pour récupérer tous les jeunes. Tout le monde est arrivé à bon port pour débuter rapidement leurs stages avec des programmes différents pour chacun.

 
Partager sur Facebook