Restons connectés

Entraîneur de chevaux de courses

Que fait-il ?
En plus de ses propres chevaux, l'entraîneur de chevaux de courses entraîne pour le compte de propriétaires :

  • gestion de l’écurie, du personnel, du matériel, des relations avec les propriétaires,
  • planification et mise en œuvre de l’entraînement et engagement des chevaux dans les  épreuves,
  • participation aux courses.

Comment travaille-t-il ?
L'entraîneur de chevaux de courses travaille dans son écurie de course avec une grande amplitude horaire. L’activité est liée au programme des courses. Tôt le matin, il se consacre à l’entraînement. Il se déplace fréquemment aux courses l’après midi ou le soir, ainsi que le week-end.
Quelles compétences a-t-il ?

  • sens des relations humaines avec les propriétaires
  • comptabilité-gestion de l’entreprise
  • organisation
  • droit : législation
  • sécurité
  • résistance physique
  • coup d’œil, sens du cheval
  • prévision, rigueur

Quelles perspectives d’emploi ?
selon classement FNC : en hausse

Quelle formation à la MFR de Bournezeau ?

Entraîneur de chevaux de course sur equiressources.fr

Souvent ancien cavalier d’entraînement ou jockey-driver, l’entraîneur de chevaux de course est responsable de la progression des chevaux de l’écurie.

À ce titre, il organise le travail quotidien des cavaliers d’entraînement et organise la sortie des chevaux en course.

Fonctions occupées

  • Entraîne les chevaux pour le compte du propriétaire de l’écurie ou pour son propre compte.
  • Gère le personnel de l’écurie, le matériel et les relations avec les propriétaires.
  • Planifie les engagements des chevaux dans les épreuves.
  • Est présent sur les champs de courses pour suivre la progression des chevaux.

Compétences et qualités requises

  • Sens du relationnel (avec les propriétaires, le personnel de l’écurie).
  • Excellente connaissance du cheval de course.
  • Maîtrise de la gestion comptable d’une entreprise.
  • Connaissance de la législation (code des courses) et des normes de sécurité.

Evolutions possibles

  • Éleveur.
  • Propriétaire de chevaux de course.

Tendance

De plus en plus de femmes.         

Formations

  • CAPA Lad Cavalier d'Entraînement

Bon à savoir

MÉTIER: accessible à partir d’un Bac + licence + expérience.

VOLUME D’EMPLOI: 2730 titulaires d’une licence en 2008.

Expérience

Une expérience dans les chevaux de course, en tant que cavalier d'entraînement, driver ou jockey est vivement recommandée pour accéder à ce poste.

Partager sur Facebook