Restons connectés

Histoire de l'établissement

La première Maison familiale rurale a été créée en 1937 par 4 familles d’agriculteurs du Lot et Garonne afin de répondre à « la nécessité de la formation intellectuelle et intégrale des futurs chefs paysans », Daniel Chartier, ancien directeur du Centre national pédagogique des MFR. L’histoire de chaque Maison familiale rurale commence et se poursuit toujours par une rencontre d’hommes et de femmes qui s’interrogent sur l’avenir de leurs enfants, de leur métier, de leur territoire et de leur région. Puis d’une manière concertée, ils décident d’analyser leur situation, de préciser leurs besoins et de rechercher des solutions. Ce qui a mobilisé les 4 premières familles, mobilise encore les familles d’aujourd’hui, dans des réalités et des contextes différents.

La Maison Familiale Rurale de Bournezeau est issue de la fusion de deux établissements, la MFR de Moutiers les Mauxfaits et la MFR de Bournezeau. La MFR de Moutiers les Mauxfaits existait depuis 1961, à son origine, elle proposait des formations dans le domaine de l’agriculture, puis en 1989 elle s’est orientée vers le secteur hippique avec le BEPA.

  • La MFR de Bournezeau a été fondée le 17 juillet 1963, elle était initialement implantée sur le site de la gare, la MFR occupe le terrain actuel depuis 1966.
  • Les deux établissements ont fusionné le 9 novembre 1991 avec 154 élèves et 7 classes.
  • Depuis toujours deux niveaux de formation : l'orientation en 4ème-3ème et la qualification professionnelle aux niveaux V et IV. Ainsi, jusqu’en 1989, la MFR a proposé des formations agricoles et depuis elle développe des formations dans le domaine de l’hippisme.
  • Depuis, les formations ont évolué et notamment les diplômes. Pendant 15 ans, la MFR a proposé des formations dans le domaine de l’élevage équin avec les BEPA C.P.A. et Bac Pro C.G.E.A.  Depuis 2006, la spécialité élevage équin a été supprimée au profit de l'Activité Hippique en général avec le BEPA cavalier-soigneur et le Bac Pro C.G.E.H.  Depuis 2008, la MFR s’investit sur un nouvel axe, la formation pour Adultes par les formations courtes au Haras de la Vendée.
  • Depuis 2013, une nouvelle formation Post-Bac est proposée avec le CS Cavalier de Jeunes Chevaux.
  • Suite au CA du 19/05/2014, les projets de démagement ont été abandonnés au profit d'une rénovation globale des locaux qui devrait commencer en 2017

 

Accès

  • Par la route : proximité de l’autoroute A10, axe Nantes / Bordeaux ; axe La Roche sur Yon / Niort
  • Par le train : depuis la gare de la Roche sur Yon, un transfert est organisé le lundi matin et le vendredi après midi
  • Par les autocars du conseil général : depuis la gare routière de la Roche sur Yon, un transfert est organisé le lundi matin et le vendredi après midi

Moyens matériels

  • Locaux adaptés à la vie résidentielle avec un internat pour les filles et un internat pour les garçons, un foyer...
  • Des locaux pour l'enseignelent avec une salle informatique, des salles de classes équipées, un laboratoire de biochimie...
  • Stades et salle omnisports (complexe municipal).

Moyens humains

  • Un conseil d’administration : 17 membres représentant les familles et la fillière professionnelle
  • Des professionnels : des maitres de stage performants pour réussir les stages d’alternance
  • Salariés : une équipe investie dans une projet de vie résidentielle, des moniteurs disponibles pour le suivi individualisé de chaque jeune

 1384013 599269573462939 1214069220 n

La MFR il y a quelques années

Vie associative

L'Association de la MFR est régie par des statuts et un règlement intérieur adoptés lors de l'assemblée générale du 19/12/2013.

L'association MFR

L’association MFR est une association où toutes les familles dont les enfants sont inscrits à la MFR, sont adhérentes de droit. D’autres personnes physiques (les maîtres de stage ou d’apprentissage par exemple) peuvent également adhérer après agrément du conseil d’administration. Ces personnes sont « avec les parents » ou « comme les parents » engagées pour la réussite des jeunes, l’avenir d’un territoire et d’une profession.
Ainsi l’association MFR est plus qu’une association de parents d’élèves ou d’usagers. C’est une association familiale. Son caractère familial repose sur ses statuts et sur un principe de rencontre entre générations : « la génération en place, celle des parents et des hommes et des femmes de métier qui accueillent les jeunes dans leur entreprise et la génération suivante, celle des jeunes, qui assurera la relève dans les métiers, dans son village, son quartier » Jean Claude Daigney (ancien Directeur de l’UNMFREO).
De par son caractère familial, ses buts et son fonctionnement, l’association s’inscrit dans le champ de l’Économie sociale. Ses activités sont fondées sur un principe d’utilité sociale. Son mode de gestion est démocratique et participatif.

extrait du guide des présidents - UNMFREO 2013

L’association a pour buts :
1. de donner aux familles qui en sont membres les moyens d’exercer leurs droits et d’assumer leurs responsabilités, notamment en ce qui concerne l’éducation, l’orientation et la formation professionnelle générale, morale et sociale des enfants fréquentant la Maison familiale rurale,
2. d’assumer la création, la gestion et la responsabilité légale, morale et financière de la Maison familiale rurale,
3. de participer à l’animation et au développement du milieu dans lequel est implantée la Maison familiale rurale et d’assumer toutes activités d’éducation populaire ainsi que toutes actions à caractère éducatif, social ou familial.

extraits des statuts des MFR

Les valeurs

Les Maisons familiales rurales ont conçu un système éducatif qui considère les personnes en formation dans leur globalité. Il mobilise tous les acteurs engagés dans la formation des jeunes et des adultes autour d’un projet partagé reposant sur :

  • le développement et la promotion de la personne à travers sa construction personnelle et identitaire, et celle de son projet professionnel et d’insertion,
  • l’ouverture à l’autre, aux autres et au monde à travers des rencontres intergénérationnelles, interculturelles, qui renforcent l’apprentissage de la citoyenneté,
  • l’apprentissage du « savoir vivre ensemble » à travers l’internat, la vie résidentielle et la place donnée au groupe,
  • la responsabilisation des jeunes et adultes en formation tant à l’occasion des séjours en entreprise, qu’à la MFR.

Et spécifiquement pour les jeunes

  • le principe de co-éducation respectueux de la place de chacun : les familles sont les premières responsables de l’éducation de leurs enfants. Elles exercent leurs droits et assument leurs responsabilités, tout en confiant à la MFR (maîtres de stage, d’apprentissage, équipes) une « part » de l’éducation dans ses dimensions humaine, sociale et professionnelle. Ces valeurs prennent toute leur mesure à travers l’alternance des MFR selon laquelle :
  • les expériences professionnelles et sociales vécues par la personne en formation sont premières et constituent le socle des apprentissages,
  • les formations générale et professionnelle sont associées,
  • la préoccupation première est d’accompagner les jeunes ou les adultes en formation à apprendre,
  • la finalité est de permettre à chacun de réussir tant d’un point de vue personnel, social et professionnel à travers l’exercice de responsabilités.

Les acteurs de l'assocition MFR

Les adhérents
Les adhérents sont les membres actifs de l’association. Ils sont :

  • obligatoirement et de plein droit les parents ou représentants légaux des jeunes inscrits à la Maison familiale rurale,
  • des personnes physiques représentatives du milieu où est implantée la Maison familiale rurale, notamment les maîtres de stage ou d’apprentissage qui sollicitent leur adhésion à l’association et sont agréés par le conseil d’administration. (Extraits des statuts types article 5). Parmi les adhérents de la MFR, les familles des jeunes en formation à la MFR sont majoritaires. Les premières familles à l’origine de la création des MFR ont posé un principe fondamental, encore valable aujourd’hui : les familles sont les premières responsables de l’éducation de leurs enfants. Elles sont responsables de la Maison familiale rurale.

Les autres adhérents sont des personnes physiques engagées auprès des familles pour la réussite des jeunes et l’avenir d’un territoire. Parmi elles, se trouvent des maîtres de stage et d’apprentissage.
Ils sont fortement associés à la formation des jeunes et des adultes. En effet, la formation par alternance des MFR s’organise, pour les jeunes et adultes en  formation, sur un principe de formation à temps plein selon un rythme approprié où la durée des séquences pédagogiques dispensées en milieu socioprofessionnel est obligatoirement supérieure à celle des séquences dispensées dans l’établissement MFR.
Le directeur et son équipe, à travers les visites de stage ou d’entreprises, les réunions des organisations professionnelles et les comités de pilotage… participent activement à la connaissance et à la reconnaissance de la place des professionnels dans les parcours de formation et d’insertion des jeunes et des adultes. C’est aussi avec leur aide que la MFR peut participer aux réponses des besoins du territoire dans lequel elle est implantée.

Les administrateurs
Les administrateurs sont des adhérents qui s’engagent à participer activement à la bonne marche de l’association. Ce sont des bénévoles dans la mesure où, ils ne
recherchent aucun avantage matériel personnel de leur engagement associatif. (Extrait du règlement intérieur type).
L’association est administrée par un conseil d’administration qui compte de 6 à 24 membres, élus à bulletins secrets parmi les adhérents lors de l’assemblée générale, pour un mandat de 3 ans. La moitié au moins sont des pères ou des mères ou des représentants légaux ayant ou ayant eu un ou plusieurs enfants en formation à la MFR durant les 3 dernières années précédant l’élection. C’est par l’élection que le conseil d’administration reçoit son autorité de l’association et il rend compte de son action lors de l’assemblée générale.

Le conseil d'administration

Le conseil d’administration est l’expression de la volonté des familles. Il porte la responsabilité éducative et celle du développement de la Maison familiale rurale.
Il est responsable du maintien du caractère familial de l’association à travers la participation active des familles et leur implication dans la vie du Mouvement. Il assure également des responsabilités de gestion de la MFR, en particulier :

  • il définit les orientations prioritaires pour le fonctionnement et le développement de la MFR,
  • il choisit et engage le directeur,
  • il est responsable de la gestion financière et contrôle l’action du directeur, de la directrice en ce domaine.

Il élit le bureau qui regroupe le président, un ou plusieurs vice-présidents, un secrétaire, un trésorier et éventuellement un ou plusieurs autres membres. Il constitue avec le directeur, l’organe exécutif de l’association.

Le président :
Le président est élu par les membres du conseil d’administration. Son mandat est renouvellable chaque année.

  • Il représente l’association familiale, il est garant de l’intérêt collectif des familles, qui ne sont pas de simples usagers, et de leur participation à la vie de la MFR.
  • Il anime le conseil d’administration par l’accompagnement des administrateurs dans l’exercice de leur fonction, en veillant à favoriser la promotion des personnes et au maintien de l’esprit familial.
  • Il est porteur de l’image du Mouvement.
  • Il s’assure de l’exécution des décisions prises par le conseil d’administration. Il travaille en étroite collaboration avec le directeur, dans le respect des fonctions de chacun :
  • Avec le conseil d’administration et le directeur, il met en place les moyens pour favoriser le travail commun entre les administrateurs et l’équipe de salariés.
  • Il signe les contrats de travail et leurs avenants. Il veille à leur application.

Les salariés de l'association

Les salariés de l’association constituent l’équipe ayant à sa tête un permanent d’association, le directeur. Par leur action partagée et complémentaire, familles adhérentes, administrateurs et salariés répondent aux objet et buts de l’association notamment par l’apport de réponses en matière d’éducation, d’orientation, de formation professionnelle, générale et sociale des jeunes et adultes en formation. Ainsi les jeunes et adultes en formation ne sont pas adhérents de l’association mais ils sont sa raison d’exister. De plus, la Maison familiale rurale est implantée dans un territoire et participe à son animation et son
développement. Pour ce faire, elle développe des relations avec des partenaires professionnels, des anciens élèves, des élus et des acteurs locaux. Ils ne sont pas adhérents de l’association. Toutefois, chacun de ces acteurs peut dans des situations particulières être ponctuellement sollicité au regard de son champ de compétences ou d’actions.
Enfin, la Maison familiale rurale est elle-même actrice du Mouvement MFR.

Le directeur
Il est engagé en tant que permanent par l’association. Sa responsabilité s’exerce auprès du conseil d’administration et en particulier du président :

  • Il conduit son action dans le cadre des objectifs généraux des MFR dont il est le garant avec le président.
  • Il entretient des relations étroites avec les instances institutionnelles et participe aux activités du Mouvement.
  • Il est responsable des formations, de la mise en oeuvre de la pédagogie de l’alternance et des actions éducatives : il a compétence et autorité pour présenter les plans de formations qu’il soumet au conseil d’administration pour appréciation. Il est responsable de la vie interne de l’établissement.
  • Il est responsable d’une équipe. Les salariés sont engagés par le président sur proposition du directeur. Il élabore le plan de formation de l’équipe de salariés de la MFR. Il est responsable du management.
  • Il est responsable de la gestion interne de l’établissement dans le cadre des orientations du conseil d’administration.
  • Il est porteur de l’image de la MFR, il entretient des relations relevant de sa compétence avec les partenaires de l’association, mais il ne peut l’engager sans l’accord du conseil d’administration. Il est militant associatif, ses responsabilités et actions sont complémentaires à celles du président. Chacun dans son rôle participe à l’accompagnement des administrateurs dans leur prise de responsabilités, favorise la rencontre des familles et leur engagement au sein de l’association.

Extrait du guide des président UNMFREO 2013

Le Conseil d'Administration

Composition

Suite à l'Assemblée Générale du 18/12/2014 le Conseil d'Administration est composés de :

  • Jocelyne BAPTENDIER
  • Marie Christine BENETEAU (démissionnaire)
  • Virginie BONNIN
  • Virginie BOUQUIN
  • Emmanuel CHALUMEAUX
  • Jean-Claude COUTEAU
  • Catherine DEBILLE (démissionnaire)
  • Sandra GABORIAU
  • Etienne GUIF
  • Stéphane LAVICE (démissionnaire)
  • Dominique LORIEU
  • Béatrice MANDIN
  • Stéphane MARAIS
  • Alain REDUREAU
  • Bernard TIJOU
  • Philippe VOISIN

Dates de réunion

  • 2013 - 2014
  • Lundi 02/09/2013, 19h30, Bureau, présentation des projets, point sur les effectifs
  • Lundi 16/09/2013, 19h30, CA, point des commissions, point sur la rentrée, décisions (PV du CA)
  • Lundi 14/10/2013, 19h30, Bureau, organisation de l'AG, vote du budget, discussion des projets d'investissement
  • Lundi 18/11/2013, 19h30, CA, point des commissions, échéancier, objectifs, décisions (PV du CA)
  • Lundi 09/12/2013, 19h30, Bureau, organisation de l'AG
  • Lundi 13/01/2014, 18h45, CA, Galette avec l'équipe des salariés, élection du bureau (PV du CA)
  • Lundi 17/02/2014, 19h30, Bureau, Point financier, concours, projets
  • Lundi 17/03/2014, 19h30, CA, travail sur les objectifs de chacun (PV du CA)
  • Lundi 07/04/2014, 19h30, Bureau, bilan de l'audit, travail sur le projet, le concours, bilan des portes ouvertes, formations des salariés
  • Lundi 19/05/2014, 19h30, CA, bilan de l'audit, conséquences, bilan des commissions (PV du CA)
  • Lundi 16/06/2014, 19h30, Bureau
  • Lundi 07/07/2014, 19h30, CA (PV du CA)
  • 2014 - 2015
  • Lundi 25/08/2014, 19h30, Bureau
  • Lundi 22/09/2014, 19h30, CA (PV du CA)
  • Lundi 20/10/2014, 19h30, Bureau
  • Lundi 24/11/2014, 19h30, CA (PV du CA)
  • Lundi 15/12/2014, 19h30, Bureau
  • Jeudi 18/12/2014, 19h00, AG (PV de l'AG) (support AG)
  • Lundi 26/01/2015, 19h30, CA, accueil des nouveaux membres, élection du bureau
  • Lundi 16/02/2015, 19h30, Bureau
  • Lundi 23/03/2015, 19h30, CA
  • Lundi 27/04/2015, 19h30, Bureau
  • Lundi 18/05/2015, 19h30, CA
  • Lundi 22/06/2015, 19h30, Bureau
  • 2015 - 2016
  • Lundi 31/08/2015, 19h30, Bureau
  • Lundi 21/09/2015, 19h30, CA
  • Lundi 12/10/2015, 19h30, Bureau
  • Lundi 16/11/2015, 19h30, CA
  • Lundi 07/12/2015, 19h30, Bureau
  • Lundi 11/01/2016, 19h30, CA
  • Lundi 08/02/2016, 19h30, Bureau
  • Lundi 21/03/2016, 19h30, CA
  • Lundi 04/04/2016, 19h30, Bureau
  • Lundi 09/08/2016, 19h30, CA
  • Lundi 04/07/2016, 19h30, Bureau
 

Les commissions

Les commissions sont désormais ouvertes aux parents et aux maitres de stage.

Commission vie résidentielle

Travail sur l'organisation de l'accueil au sein de la MFR (règlement des élèves, permis à point, menu, organisation d'une journée, audition des délégués, veillées…)

  • 2013 - 2014
  • Mercredi 28/08/2013, 18h00, Travail sur le permis à point, la machine à café, l'organisation d'une journée
  • Lundi 27/01/2014, 19h30, Ecoute des délégués (PV de la commission)
  • Lundi 14/04/2014, 19h30, Ecoute des délégués, travail sur l'étude, la vision de la chambre (PV de la commission)
  • Lundi 30/06/2014, 19h30, Travail sur les aménagements possibles, les travaux... (PV de la commission)
  • 2014 - 2015
  • Lundi 06/10/2014, 19h30 (PV de la commission)
  • Lundi 01/12/2014, 19h30 (PV de la commission)
  • Lundi 02/02/2015, 19h30
  • 2015-2016
  • Lundi 05/10/2015,19h30
  • Lundi 25/01/2016, 19h30
  • Lundi 14/03/2016, 19h30

Commission stage

Stratégie de relation avec les maitres de stage (fiche de présentation des lieux de stage, outils de suivi des compétences en stage, plan de formation, stage thématique…)

Commission communication

  • 2013 - 2014
  • Mardi 10/09/2013, 16h00, Réception d'un prestataire
  • Vendredi 04/10/2013, 14h00, Réception d'un prestataire
  • Mardi 15/10/2013, 12h30, Travail sur le site internet (thème à traiter)
  • Lundi 25/11/2014, 12h30, Travail sur le site internet (contenu)
  • 2014 - 2015
  • Travail par groupes thématique et en bureau

Commission recrutement

  • Mardi 22/10/2013, 11h00, Accueil et recrutement de M Jérémy TAPON pour le poste d'animateur
  • Jeudi 13/11/2014, 14h00, Accueil de Florent NERRIERE pour un poste de Moniteur
  • Lundi 31/08/2015, 18h00, Accueil de Mme Julie CHABOT, chargée de cours en Anglais

Le mouvement des MFR

Chaque association MFR est responsable et autonome mais dans le même temps elle s’organise en Mouvement avec toutes les autres associations de France. Elle est adhérente à l’Union nationale comme elle l’est à la Fédération régionale et départementale. Cette organisation se traduit par :

  • une vie associative active et variée avec un principe intangible de responsabilité des familles (50 % au moins des administrateurs sont des parents dont les enfants sont inscrits ou ont été inscrits durant les 3 dernières années à la Maison familiale rurale),
  • une diversité des fonctionnements avec une unicité des statuts et du règlement intérieur des associations,
  • une réelle autonomie éducative avec une formation pédagogique commune à tous les moniteurs,
  • une liberté d’embauche et de gestion des associations avec une convention collective nationale pour l’ensemble des salariés.

Une organisation au service des associations avec :

  • Des Fédérations départementales : lieux de rencontres, de partage, d’échanges qui assurent un accompagnement de proximité. Elles sont en relation avec des partenaires à l’échelle départementale.
  • Des Fédérations régionales : avec la décentralisation, elles jouent un rôle d’interface en matière de représentation et de soutien des associations auprès des services administratifs, des élus, des organisations professionnelles régionales.
  • Un Centre national pédagogique (CNP) : Centre de ressources de l’ensemble des MFR, il est chargé de l’élaboration d’outils et de matériels pédagogiques, de la formation et du perfectionnement des membres des équipes et d’une mission de veille dans le champ des formations par alternance.
  • Une Union nationale : Elle défend et promeut l’intérêt des Maisons familiales rurales auprès des pouvoirs publics, organisations professionnelles nationales, de la presse… Elle propose des outils de cohérence du Mouvement (statuts types, convention collective nationale,…) et des actions d’animation au service des MFR.

Statuts

La Maison familiale rurale est une association loi 1901. « Une association est une convention par laquelle deux ou plusieurs personnes mettent en commun d’une façon permanente, leurs connaissances ou leur activité dans un but autre que de partager des bénéfices » (art. 1 de la loi du 01 juillet 1901). En Maison familiale rurale, ce sont des familles qui s’associent pour l’éducation et la formation de leurs enfants avec le concours d’hommes et de femmes de métier.
Le cadre du fonctionnement est défini par les statuts et le règlement intérieur. Mais le cadre juridique est au service d’un projet porteur des ambitions de l’association : vie associative, mise en oeuvre des formations, accompagnement et suivi des jeunes et adultes en formation, développement et animation d’un territoire.

1 . TITRE PREMIER CONSTITUTION

1.1 Article 1

Il est constitué une association de caractère familial, régie par la loi du 1er Juillet 1901 et par les dispositions des présents statuts.
Cette association prend le titre de Maison Familiale Rurale d'Education et d'Orientation de Bournezeau ci-dessous désignée par les termes "Maison Familiale Rurale".
Sa durée est illimitée.

1.2 Article 2

Son siège social est établi à MFR, 4 route de la Roche, 85480 Bournezeau. Il pourra être déplacé par décision du conseil d'administration.

2 TITRE II BUTS ET MOYENS D'ACTION

2.1 Article 3

L'association a pour but :

  1. de donner aux familles qui en sont membres les moyens d'exercer leurs droits et d'assumer leurs responsabilités, notamment en ce qui concerne l'éducation, l'orientation et la formation professionnelle, générale, morale et sociale des enfants fréquentant la Maison Familiale Rurale.
  2. d'assumer la création, la gestion et la responsabilité légale, morale et financière de la Maison Familiale Rurale.
  3. de participer à l'animation et au développement du milieu dans lequel est implantée la Maison Familiale Rurale et d'assurer toutes activités d'éducation populaire ainsi que toutes actions à caractère éducatif, social ou familial.

L'association pourra éventuellement proposer des activités complémentaires d'accueil, de repas, d'hébergement,… dont les recettes permettent de concourir à la réalisation de l'objet de l'association.

2.2 Article 4

L'association adopte pour la création et le fonctionnement de la Maison Familiale Rurale les moyens ou méthodes définis par l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales et en particulier :

- la répartition des adolescents(es) en groupes restreints.

- l'alternance du temps de formation des adolescents(es) dans le milieu professionnel, la famille et dans la Maison Familiale Rurale.

- l'accueil des adolescents(es) en internat comme partie intégrante de la formation et du projet éducatif à la Maison Familiale Rurale.

3 TITRE III COMPOSITION
3.1 Article 5

L'association se compose de membres actifs et de membres honoraires ou bienfaiteurs donateurs.

Font partie de l'association comme membres actifs les personnes physiques suivantes :

1) obligatoirement et de plein droit, les parents ou les représentants légaux des élèves inscrits à la Maison Familiale Rurale,

2) les pères et mères de famille, autres que ceux visés au 1) et les personnes physiques représentatives du milieu où est implantée la Maison Familiale Rurale, notamment les maîtres de stage ou d'apprentissage, qui sollicitent leur adhésion à l'association et sont agréés par le conseil d'administration.

L'adhésion à l'association oblige à payer la cotisation annuelle.

Fait partie de l'association comme membre honoraire, bienfaiteur ou donateur, toute personne physique, qui adhère comme tel à l'association, qui est agréée par le conseil d'administration et acquitte une cotisation annuelle.

3.2 Article 6

La qualité de membre de l'association se perd :

1) Par démission,

2) Par radiation prononcée par le conseil d'administration pour non paiement de la cotisation annuelle ou motif grave portant atteinte à la réputation ou au bon fonctionnement de la Maison Familiale Rurale.

L'exclusion de l'enfant pour raisons disciplinaires ou le retrait de l'enfant en cours d'année scolaire entraîne de droit la radiation des parents ou du représentant légal comme membres actifs de l'association, sauf décision contraire du conseil d'administration.

Le décès, la démission ou l'exclusion d'un associé ne met pas fin à l'association qui continue d'exister entre les autres associés.

4 TITRE IV ADMINISTRATION
4.1 Article 7

L'association est dirigée par l'assemblée générale qui comprend tous les membres actifs de l'association.

Les membres honoraires, bienfaiteurs et donateurs de l'association peuvent participer aux délibérations de l'assemblée générale avec voix consultative.

L'assemblée générale se réunit en assemblée générale ordinaire dans les conditions visées aux articles 8, 9, 10 et 23, et en assemblée générale extraordinaire dans les cas visés aux articles 25 et 26.

4.2 Article 8

L'assemblée générale ordinaire se réunit une fois par an au moins, dans les trois mois suivant la clôture des comptes, sur convocation du conseil d'administration ou dans les conditions prévues à l'article 23.

Les membres de l'assemblée générale sont convoqués dix jours au moins avant la date de réunion. L'ordre du jour arrêté par le conseil d'administration figure sur la convocation.

La représentation d'un membre de l'association par un autre membre n'est pas admise.

L'assemblée générale est présidée par le Président du conseil d'administration en exercice ou par l'un des Vice-présidents délégués ou exceptionnellement dans les conditions prévues à l'article 23.

Elle délibère valablement quel que soit le nombre de membres présents.

4.3 Article 9

L'assemblée générale :

- entend, discute et approuve le rapport d'activité et le rapport financier présentés par le conseil d'administration,

- désigne le commissaire aux comptes et son suppléant, entend son rapport annuel,

- vote le projet de budget,

- fixe le montant de la cotisation annuelle pour les différentes catégories de membres et leurs modalités de versements,

- pourvoit quand il y a lieu au renouvellement des membres du conseil,

- autorise ou accepte toutes acquisitions ou apports d'immeubles nécessaires à l'accomplissement du but de l'association, tous échanges et ventes de ces immeubles, toute location pour une durée supérieure à 12 ans, ainsi que toute constitution d'hypothèque et tous emprunts pour une somme supérieure au montant fixé par le règlement intérieur de l'association,

- et d'une manière générale, délibère sur toutes propositions portées à l'ordre du jour touchant au développement de l'association et à la gestion de ses intérêts.

4.4 Article 10

Pour être valable, toute décision de l'assemblée générale doit réunir la majorité des suffrages exprimés, chaque membre actif présent, à jour de la cotisation annuelle, ayant une voix.

Il ne peut cependant y avoir qu'une voix par famille.

4.5 Article 11

L'association est administrée par un conseil d'administration composé de 6 à 24 membres, élus parmi les membres actifs.

Le conseil d'administration est élu pour 3 ans par l'assemblée générale ordinaire à la majorité des suffrages exprimés à bulletins secrets. Il est renouvelable par tiers tous les ans. Les membres sortants sont désignés par voie de tirage au sort lors des deux premiers renouvellements et ensuite par voie d'ancienneté.

Dès qu'une Maison Familiale Rurale aura fonctionné effectivement depuis 3 ans, le conseil d'administration devra être composé, au moins pour moitié, par des pères et mères de famille ou représentants légaux ayant ou ayant eu à une époque remontant à moins de 3 ans, un ou des enfants dans la Maison Familiale Rurale.

Les administrateurs sortants sont rééligibles.

En cas de vacance d'un poste d'administrateur, le conseil peut se compléter par cooptation d'un administrateur désigné à titre provisoire jusqu'à la prochaine assemblée générale.

Tout administrateur élu par l'assemblée générale en remplacement d'un administrateur ayant quitté le conseil d'administration en cours de mandat est élu pour la durée restant à courir du mandat de l'administrateur qu'il remplace.

Trois absences consécutives non motivées aux réunions de conseil d'administration seront considérées comme une démission.

Les fonctions des membres du conseil d'administration sont gratuites ; ils peuvent être remboursés des frais occasionnés par l'exercice de leurs fonctions.

4.6 Article 12

Le conseil d'administration se réunit au moins 4 fois par an sur convocation du Président ou à la demande du tiers de ses membres.

Les décisions du conseil d'administration sont prises à la majorité des présents, les pouvoirs n'étant pas admis. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.

Le conseil d'administration peut inviter à titre consultatif des représentants d'organismes intéressés par les activités de l'association et agréés par lui.

4.7 Article 13

Le conseil d'administration élit à bulletins secrets après chaque renouvellement et en son sein, un bureau comprenant un Président, un ou plusieurs Vice-présidents, un Secrétaire, un Trésorier et éventuellement un ou plusieurs membres. La composition du bureau doit respecter la même proportion de parents et dans les mêmes conditions que le conseil d'administration.

Ils exercent chacun les fonctions qui leur sont dévolues par le Conseil d'administration et à défaut celles prévues par le règlement intérieur.

4.8 Article 14

Le Président du conseil d'administration représente l'association en justice et dans tous les actes de la vie civile. Il peut se faire remplacer par un Vice-Président.

4.9 Article 15

Le directeur de la Maison Familiale Rurale assiste aux réunions d'assemblée générale, de conseil et de bureau avec voix consultative sauf lorsque ces instances délibèrent à son sujet.

4.10 Article 16

Sous réserve des dispositions prévues aux articles 9 et 25, le conseil d'administration a les pouvoirs les plus étendus, sans limitation ni réserve pour agir au nom de l'association et faire toute opération relative à son objet. En particulier avec l'accord de l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales, il nomme le directeur ou la directrice et il engage le personnel sur la proposition du directeur ou de la directrice.

4.11 Article 17

Le conseil d'administration établit un règlement intérieur qui doit être approuvé par l'assemblée générale et l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales.

5. TITRE V DISPOSITIONS FINANCIERES
5.1 Article 18

Les ressources de l'association comprennent notamment :

1) Les cotisations de ses membres,

2) Les apports, soit en nature, soit en argent,

3) Les produits des fêtes, manifestations, services et autres activités organisées par ses soins,

4) Les revenus des biens meubles et immeubles,

5) Les subventions qu'elle pourra légalement recevoir,

6) Et d'une manière générale, toutes ressources conformes à la législation en vigueur.

L'association pourra posséder directement, par voie d'achat ou d'apport, ou prendre à bail tous terrains et locaux nécessaires à la réalisation de son objet, emprunter ou prêter les sommes également nécessaires à la réalisation de celui-ci.

5.2 Article 19

Le patrimoine de l'association répond seul des engagements pris par elle ou des condamnations qui seront prononcées contre elle.

6. TITRE VI RELATIONS INSTITUTIONNELLES
6.1 Article 20

L'association adhère à l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales d'Education et d'Orientation, à la fédération départementale des Maisons Familiales Rurales de Vendée et à la fédération régionale des Maisons Familiales Rurales des Pays de la Loire adhérentes à ladite Union Nationale, s'engage à en respecter les statuts, à en régler les cotisations, à ne modifier ses statuts qu'après acceptation de l'Union Nationale et à se conformer aux normes établies par celle-ci.

L'association ne peut adhérer à l'Union Nationale et refuser d'adhérer ou retirer son adhésion à la fédération départementale ou régionale.

6.2 Article 21

L'adhésion à l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales ou à la fédération départementale ou régionale implique l'engagement de :

- fournir à l'Union et aux fédérations les informations demandées et notamment le compte de résultats et le bilan annuels,

- accepter les contrôles de l'Union Nationale,

- respecter les conventions collectives signées par l'Union Nationale.

6.3 Article 22

A la demande de la fédération départementale ou régionale ou à l'initiative de l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales cette dernière pourra décréter un état de crise motivé par une des situations suivantes :

- non fonctionnement de l'association notamment de l'assemblée générale ou du conseil d'administration,

- mise en cause grave des principes définis aux articles 3 et 4 ci-dessus,

- situation mettant gravement en péril l'existence de l'établissement telle que : situation financière, défaillance du recrutement ou de l'équipe de cadres,

- ou toute autre situation jugée par l'Union Nationale comme justifiant la mise en œuvre des articles 22 et 23 des présents statuts.

6.4 Article 23

Dans le cas d'état de crise reconnu selon l'article 22 ci-dessus, l'Union Nationale ou la fédération mandatée par ladite Union pourra convoquer directement une assemblée générale ordinaire et la présider.

L'Union Nationale ou la fédération qui a convoqué l'assemblée générale pourra demander à celle-ci de décider de désigner un comité restreint pour assurer tous les pouvoirs dévolus au conseil d'administration, en remplacement de celui-ci.

Ce comité restreint exercera les pouvoirs mentionnés à l'article 16 et désignera un Président qui assurera les pouvoirs définis à l'article 14.

Son mandat sera limité à une année et le comité restreint aura pour mission de préparer la désignation d'un nouveau conseil d'administration conformément à l'article 11 des statuts.

Les articles 11 et 13 des statuts ne lui sont pas applicables.

6.5 Article 24

En cas d'exclusion prononcée par l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales conformément aux statuts de cette dernière ou en cas de démission conformément à la loi du 1er Juillet 1901 l'association abandonnera le titre de « Maison Familiale Rurale d'Education et d'Orientation » considéré comme propriété de l'U.N.M.F.R.E.O.

7. TITRE VII ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE ET DISSOLUTION

7.1 Article 25

Sous réserve des dispositions de l'article 20 des présents statuts, l'assemblée générale extraordinaire peut apporter aux statuts toutes modifications reconnues utiles, sans exception ni réserve. Elle peut décider également la prorogation ou la dissolution de l'association, sa fusion ou son union avec d'autres associations poursuivant un but analogue. Mais, dans ces divers cas, elle doit être composée de la moitié au moins des membres actifs et ses délibérations doivent être prises à la majorité des deux tiers des voix des membres actifs présents.

Si sur une première convocation, l'assemblée n'a pu réunir ce quorum, il peut être convoqué, une deuxième assemblée qui délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents, mais seulement sur les mesures à l'ordre du jour de la réunion précédente et à la majorité des deux tiers des voix des membres actifs présents.

7.2 Article 26

En cas de dissolution volontaire ou forcée, l'assemblée générale délibérant ainsi qu'il est dit dans l'article 25 désigne un ou plusieurs commissaires chargés de la liquidation des biens de l'association et qui ont les pouvoirs les plus étendus, pour la réalisation de l'actif et le règlement du passif.

L'actif, s'il existe, est attribué par l'assemblée générale à une ou plusieurs autres associations affiliées à l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales.

7.3 Article 27

Les présents statuts, approuvés par l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales, ont été adoptés par l'assemblée générale réunie à La Chaize le Vicomte, complexe sportif du Moulin Rouge, le 19/12/2013

Réglement de l'association

 L'association de la Maison Familiale Rurale est une forme de démocratie directe :

1- Elle repose sur l'adhésion des familles et des autres membres, formalisée par une cotisation.

2- Les membres de l'association réunis en assemblée générale annuelle élisent un conseil d'administration.

3- Le conseil d'administration élit après chaque renouvellement et en son sein un bureau.

Le présent règlement intérieur, approuvé par le conseil d'administration de l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales d'Education et d'Orientation, a été adopté par l'assemblée générale de l'association.

1 La répartition des responsabilités dans l'association
L'association assume la responsabilité de la Maison Familiale Rurale.

Pour organiser et diriger la Maison Familiale Rurale, l'association élit des administrateurs qui composent le conseil d'administration.

Le conseil d'administration reçoit son autorité de l'association ; il rend compte de son action à l'Association lors de l'assemblée générale.

Le conseil d'administration est responsable de la bonne administration de la Maison Familiale Rurale et n'abandonne pas son pouvoir entre les seules mains du Président.

Le conseil élit un bureau constitué de :

un Président
un Trésorier
un Secrétaire

qui se répartissent les tâches, pour une meilleure organisation de l'association.

L'association engage un directeur qui inscrit son action dans le respect des statuts, du présent Règlement intérieur, des programmes officiels et des orientations pédagogiques et éducatives proposées par l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales. Dans cet esprit, il répond aux besoins des familles pour la formation de leurs enfants, avec la collaboration et sous le contrôle du conseil d'Administration.

2 Le conseil d'administration
L'association de la Maison Familiale Rurale de Bournezeau est administrée par un conseil d'administration composé de membres élus à bulletins secrets par l'assemblée générale.

Il ne peut y avoir de suppléant.

Il est formé de membres de l'association qui s'engagent à participer activement à la marche de la Maison Familiale Rurale.

Elu par l'assemblée générale, le conseil d'administration représente l'association et est chargé par elle de la gestion de la Maison Familiale Rurale. Il est donc tenu de lui en rendre compte.

Il porte le souci du développement de la Maison Familiale Rurale et de la participation active des familles à la vie de l'association.

Il travaille en collaboration et en cohérence avec les autres Maisons Familiales Rurales; il s'assure de la participation de l'association à la vie du Mouvement, notamment des structures fédératives départementale, régionale et nationale.

2.1 Fonctionnement interne du conseil d'administration

Le conseil d'administration élit les membres du bureau à bulletins secrets.

Il a le souci d'assurer la prise de responsabilités de nouvelles familles et de permettre ainsi un renouvellement du conseil d'administration et du bureau.

Il se réunit au moins 4 fois par an. Son bureau se réunit chaque fois qu'il est nécessaire.

Des commissions spécialisées peuvent être créées pour enrichir la réflexion du conseil d'administration. Toutefois seul celui-ci est investi d'un pouvoir de décision.

L'administrateur est un bénévole et ne recherche aucun avantage matériel personnel de son engagement associatif ; il ne reçoit pas de rémunération.

Il peut toutefois être dédommagé des frais engagés selon des modalités arrêtées par le conseil d'administration.

Nul ne peut être administrateur de l'association s'il en est salarié, ou s'il est conjoint ou parent au premier degré d'un salarié.

Nul ne peut être administrateur si son conjoint, marié ou non, est membre du conseil d'administration.

Si pour une question importante un administrateur est en net désaccord avec le Président il peut demander à celui-ci d'en saisir le conseil d'administration. Si le Président ne prend pas l'initiative ou si le désaccord subsiste, l'administrateur pourra alerter le Président de la fédération sur la situation.

2.2 Responsabilités de gestion de la Maison Familiale Rurale

Le conseil d'administration est responsable de la gestion financière et contrôle l'action du Directeur sur ce plan.

Il examine la situation financière de l'association au moins deux fois par an et arrête les comptes.

Les comptes de l'association sont certifiés par un commissaire aux comptes.

Le conseil d'administration s'assure que les comptes de résultats et bilan sont fournis à la fédération départementale (et régionale) et à l'Union Nationale.

Le conseil d'administration choisit et engage le directeur en accord avec l'Union Nationale des Maisons Familiales Rurales et après avis de la fédération départementale ou à défaut régionale.

En collaboration avec le directeur il définit la composition de l'équipe en fonction des formations, du nombre de classes et des effectifs d'élèves, apprentis ou stagiaires.

Il fixe les conditions d'emploi des salariés et les salaires, dans le respect de la convention collective nationale.

Il valide chaque année le plan de formation du personnel présenté par le directeur.

Le directeur participe aux réunions du conseil d'administration et du bureau, sauf lorsqu'il est délibéré à son sujet.

Le conseil d'administration veille à la mise en place au moins une fois par an, des orientations prioritaires pour le fonctionnement et le développement de la Maison Familiale Rurale: politique de communication, de recrutement des élèves, de collecte de la taxe d'apprentissage, d'ouverture de formations nouvelles, suivi de l'insertion des jeunes, ….

2.3 Responsabilités éducatives du conseil d'administration

Le Conseil d'administration est l'expression de la volonté des parents et inscrit son action dans la limite des buts de l'association :

  • formation
  • éducation
  • accompagnement du projet des jeunes


Les plans de formation sont proposés par le directeur et l'équipe pédagogique, discutés par le conseil d'administration et présentés à l'assemblée générale.

Il est garant du maintien du caractère familial de l'association et de la prépondérance du rôle des familles dans la marche de la Maison Familiale Rurale.

Il s'assure de l'organisation de réunions de parents. Il veille au respect des principes éducatifs des Maisons Familiales Rurales.

Avec le directeur et l'équipe, le conseil d'administration a le souci du recrutement des élèves. Il fait connaître la Maison Familiale Rurale auprès des familles et des prescripteurs.

2.4 Relations avec le Milieu

Indépendamment des fonctions spécifiques qui lui sont confiées, chaque administrateur représente l'association dans le milieu.

En relation avec les partenaires du milieu il contribue au développement local.

3 Le bureau
Le conseil d'administration élit à bulletin secret,après chaque renouvellement et en son sein, un bureau comprenant un Président, un ou plusieurs Vice-présidents, un Secrétaire, un Trésorier et éventuellement un ou plusieurs autres membres.

Le bureau doit comporter au moins pour moitié des parents ayant ou ayant eu depuis moins de 3 ans, un enfant en formation à la Maison Familiale Rurale.

3.1 Le Président

Elu par le conseil d'administration il est son représentant, son porte parole, son arbitre. Il convoque et préside, le conseil, le bureau et l'assemblée générale.

Il adhère pleinement aux valeurs qui fondent le Mouvement, il les fait partager à tous les membres pour renforcer l'adhésion de chacun.

Il représente l'association familiale ; il est garant de l'intérêt collectif des familles, qui ne sont pas de simples usagers.

Il favorise toutes actions permettant la participation et la prise de responsabilité des familles dans la vie de l'association. Il préside, dirige et anime les manifestations familiales.

Il favorise la participation de l'association de la Maison Familiale Rurale aux instances du mouvement familial (UDAF, …).

Il veille à l'abonnement régulier des familles aux publications de l'Institution qui leur sont destinées.

Il anime le conseil d'administration :

Après chaque assemblée générale le Président informe les membres du conseil de leurs fonctions, leur remet et leur présente les statuts et le règlement intérieur de l'association.

Il est attentif à ce que chaque administrateur dispose des informations nécessaires, puisse exprimer ses qualités et prendre la dimension de la fonction pour laquelle il a été élu.

Il veille au maintien de l'esprit familial et à la collaboration constante entre l'équipe pédagogique et les parents.

Il veille au respect des statuts et du règlement intérieur de l'association de la Maison Familiale Rurale.

Il travaille étroitement avec le directeur dans le respect mutuel des fonctions de chacun. En cas de désaccord avec le directeur il soumet le conflit au conseil d'administration, qui le tranche. Si le conseil n'a pu trouver de solution il soumet la question à la fédération départementale ou régionale.

Il signe les contrats de travail et veille à leur application. Avec le conseil et le directeur, il met en place les moyens pour faire travailler ensemble les administrateurs et l'équipe de salariés.

Le Président représente l'association employeur mais n'a pas de rôle dans le management de l'équipe ; les entretiens annuels ne sont pas de son ressort.

Il veille au respect des principes institutionnels par le directeur et son équipe.

Il est porteur de l'image du Mouvement :

Il a le souci du recrutement des élèves et du rayonnement de la Maison Familiale Rurale.

Il est délégué par le conseil d'administration pour les relations et les démarches avec l'extérieur.

Il s'assure de l'exécution des décisions prises par le conseil d'administration.

3.2 Le Trésorier

Le Trésorier et le Président ont la signature du ou des comptes bancaires ou postaux de l'association. Le directeur pourra signer des chèques sur autorisation du conseil d'administration et dans la limite d'un montant fixé par celui-ci. Au-delà de ce montant tout chèque doit être signé par le Trésorier ou le Président.

Il a la responsabilité de préparer avec le directeur le budget prévisionnel de l'association avant le début de l'exercice comptable.

Le budget prévisionnel est présenté à l'approbation du conseil d'administration : celui-ci l'étudie, au besoin le modifie et le soumet à l'assemblée générale.

Il recherche, avec le directeur, les moyens financiers utiles à la marche et au développement de la Maison Familiale Rurale : taxe d'apprentissage, subventions, emprunts, ...

Il suit mensuellement la comptabilité courante de la Maison Familiale Rurale, dont le directeur est responsable. Il doit avoir accès à tous moments à tous les documents comptables ou financiers.

Il contrôle le versement des salaires et charges sociales.

Il rend compte devant le conseil d'administration de la gestion de la Maison Familiale Rurale.

Il présente à l'assemblée générale : le compte de résultats, le bilan et le budget prévisionnel.

Il s'assure que les comptes de résultats et bilan sont communiqués à la fédération départementale et/ou régionale et à l'Union Nationale. Il participe aux travaux lui permettant de situer la gestion de la Maison Familiale Rurale par rapport à celle des autres associations du département et/ou de la région.

3.3 Le Secrétaire

Au sein du conseil d'administration :

Le Secrétaire est responsable des pièces officielles concernant l'association (statuts, règlement intérieur, déclarations à la préfecture, ...).

Il veille à la tenue des registres statutaires et des archives, qui sont classés à la Maison Familiale Rurale. Il tient le cahier des comptes rendus des délibérations du bureau, du conseil d'administration et de l'assemblée générale.

En début de chaque réunion, il lit le compte rendu des délibérations de la séance précédente.

Le Secrétaire est responsable du rapport d'activité de l'association, qu'il présente lors de l'assemblée générale.

Il est responsable de l'appel des cotisations à l'association et de la tenue du registre des adhérents.

4 Le Directeur
Le directeur est engagé par l'association de la Maison Familiale Rurale; sa responsabilité s'exerce auprès du conseil d'administration, plus particulièrement du Président.

Le directeur conduit son action dans le cadre des objectifs généraux des Maisons Familiales Rurales dont il est le garant conjointement avec le Président :

- respect des statuts de l'Institution,

- exercice de la responsabilité des familles,

- respect des principes pédagogiques propres à l'alternance,

- maintien de l'ambiance éducative,

- participation au développement d'un milieu,

- participation à la vie et aux activités fédérales.

Il entretient des relations étroites avec les instances institutionnelles et participe aux activités qui concourent à la vie du Mouvement.

Il a normalement compétence pour proposer, expliquer, affirmer l'esprit général qui anime les Maisons Familiales Rurales, notamment la responsabilité associative et la pédagogie de l'alternance, tant auprès du conseil d'administration que de l'équipe ou du milieu.

4.1 Le directeur collaborateur d'une association

Le directeur travaille en relation étroite avec le Président, en complémentarité de responsabilités.

Il maintient un contact étroit avec les membres du conseil d'administration et du bureau et contribue à permettre aux administrateurs d'assurer leurs responsabilités en les informant régulièrement de l'évolution des dossiers.

Avec le Président, il a le souci de favoriser la prise de responsabilité de nouvelles familles dans la perspective d'assurer le renouvellement normal du conseil d'administration.

Si pour une question importante il est en net désaccord avec le Président, il attend que celui-ci ait soumis le cas au conseil d'administration et que ce dernier l'ait tranché. Si le Président ne prend pas l'initiative et si le désaccord subsiste, le directeur peut en saisir le conseil d'administration. Si le conflit n'est pas résolu, le directeur pourra en saisir les structures fédératives.

4.2 Le directeur responsable des formations et des actions éducatives

Le directeur a compétence et autorité pour proposer et expliquer au conseil d'administration les plans de formation dans l'esprit général des Maisons Familiales Rurales. Il est appelé à les soumettre au conseil d'administration pour appréciation.

Il est garant des concepts pédagogiques institutionnels, il veille donc à ce qu'ils soient appliqués et respectés.

Il s'assure du bon déroulement de chaque formation.

Il est responsable de la vie interne de l'établissement et donc de l'application du règlement intérieur applicable aux élèves. Il prend toute précaution utile quant à l'élaboration de ce règlement intérieur auprès des parents, du conseil d'administration, de l'équipe, des élèves ou des stagiaires. Il veille notamment à ce que ce règlement s'adapte à l'âge des jeunes (ou des adultes).

Il veille à la mise en oeuvre du projet éducatif, à la qualité de vie des personnes en formation. Il a, avec le conseil d'administration, le souci de l'accompagnement des jeunes dans leur parcours d'insertion.

4.3 Le directeur, responsable d'une équipe

Les moniteurs et l'ensemble du personnel sont engagés par le conseil d'administration sur proposition du directeur.

Comme manager de l'équipe, le directeur en assure l'animation ; il assure la coordination et le contrôle des activités de chacun de ses membres, il conduit les entretiens annuels..

Il permet à chacun d'acquérir la culture du Mouvement.

Il organise le plan de formation du personnel de l'association qu'il soumet chaque année au conseil d'administration.

Il a le souci du perfectionnement technique et pédagogique des membres de son équipe, et leur préparation à la prise de responsabilités.

Il incite son équipe à participer aux activités et réunions organisées par la fédération départementale et/ou régionale.

Il veille à l'application des contrats de travail et fait part au conseil d'administration des difficultés qu'il peut rencontrer.

4.4 Le directeur responsable de la gestion interne de l'établissement

Dans le cadre des orientations du conseil d'administration, le directeur gère rigoureusement l'établissement sur un plan financier en liaison avec le Trésorier de l'association, dans le souci d'assurer une situation budgétaire équilibrée et le développement de l'établissement.

Il veille au respect des règles juridiques et administratives en vigueur dans le domaine de l'enseignement, mais aussi plus généralement dans le domaine de la gestion : respect du droit du travail, des règles fiscales et comptables...

4.5 Le directeur et les relations extérieures de la Maison Familiale Rurale

Le directeur, plus encore que les autres salariés, est porteur de l'image de marque de la Maison Familiale Rurale à l'extérieur de celle-ci.

Le directeur entretient les relations nécessaires relevant de sa compétence avec les partenaires de l'association. Mais il ne peut engager celle-ci qu'avec l'accord du conseil d'administration.

Le directeur est responsable de la mise en oeuvre de la politique de communication définie par le conseil d'administration.

5 L'équipe de salariés de l'association
Associés étroitement à la formation des jeunes, en collaboration avec les familles et le milieu, tous les salariés de la Maison Familiale Rurale sont véritablement participants responsables engagés dans l'action de l'association.

Ils inscrivent leur action dans le cadre des valeurs et des objectifs de l'Institution.

Ils concourent positivement à la poursuite de ces objectifs.

Chaque membre de l'équipe participe :

à la vie globale de l'établissement et de l'association : réunions de parents, de maîtres de stage, réunions du conseil d'administration ou de bureau, sur invitation du Président, ...

à d'autres activités telles que recrutement des jeunes, manifestations locales, ...

à la vie du Mouvement : rencontres et activités institutionnelles.

Ils contribuent à l'organisation et à la réussite de l'assemblée générale de l'association à laquelle ils assistent, sur invitation du Président, sans toutefois participer aux délibérations.

Les membres de l'équipe peuvent participer aux réunions du conseil d'administration sur invitation du Président, pour rendre compte de leur action ou apporter leur avis dans le domaine de leurs responsabilités et de leur compétence.

2014 12 18 AG

M Couteau (à gauche), les administrateurs et salariés de la MFR lors de l'AG du 18/12/2014

Taxe d'apprentissage

La Maison Familiale Rurale de Bournezeau est centrée sur deux activités de formation :

• Un parcours d’orientation pour les 4ème et 3ème au cours duquel les jeunes ont l’occasion de découvrir différentes structures de stage et de faire un choix d’orientation lié à une expérience professionnelle.

• Des formations spécialisées dans le domaine de l’équitation avec le Bac Pro CGEH et des formations ponctuelles destinées aux adultes.

Ce travail de formation se fait en lien avec les partenaires du territoire : les entreprises fournisseurs, les maitres de stage, les familles qui sont très impliquées dans le suivi de leur jeune et la vie de l’association.

Ces parcours sont basés sur l’alternance et l’utilisation des connaissances acquises en stage ce qui développe l’employabilité des jeunes et donc leur insertion professionnelle. Les MFR ont fait le choix de l’internat car la vie en collectivité permet de développer des savoirs être et des savoirs faire (entretien de la chambre, partage des activités…).

L’établissement fonctionne à l’aide de différentes ressources financières (participation des familles, subventions régionales et ministérielles).

Nous avons également la possibilité de créer des partenariats avec des entreprises pour l’allocation de la taxe d’apprentissage (catégorie hors quota A). Nous pouvons travailler de différentes manières avec ces entreprises partenaires.

Les MFR ont toujours développé un travail de proximité avec les entreprises partenaires, avec les stages qui y sont réalisés, l’implication des professionnels dans la formation des jeunes, dans les organes dirigeants de l’association. Nous sommes convaincus que le travail en réseau (famille, jeune, entreprise, centre de formation) permet aux jeunes de construire un projet professionnel pertinent.

Déclaration en ligne de la taxe d'apprentissage : http://sites.octalia.org/854811/MFR_de_Bournezeau/

Identificant OCTALIA :854811

Code UAI : 0851307J

Les salariés de la MFR se tiennent à votre disposition pour vous expliquer ce fonctionnement ainsi que pour vous présenter l’offre de formation de la MFR.

Location des locaux

La MFR propose de louer ses locaux pour différentes occasions : à des familles pour le weekend ou à des groupes pendant les vacances.

Salles de classe

5 salles de classes équipées pour 20 à 30 personnes

DSC04471

Salle informatique avec 14 à 20 postes en réseau disponibles

Restauration

Salle équipée pour accueillir 100 personnes

salle a manger2 salle a manger

Cuisine de collectivité (dont plonge) équipée pour 100 personnes

cuisine

Chambres

32 chambres de 2 à 4 lits, la plupart sont équipées d’un lavabo, d’un miroir

chambre

Des blocs sanitaires (douches, toilettes) sont présents à proximité des chambres

Foyer

Plusieurs billards, baby foot, télévision

foyer FOYER1

Espaces extérieurs

La MFR est située sur un terrain de 15.000m² avec un terrain de football et un terrain de basket

DSC04480 DSC04481 DSC04482

Vue du cielSur cette vue il est possible de bien appréhender les zones

970761 553966167993280 904588144 n